Bandeau
  • Accueil
  • Nos réponses à vos questions

Version imprimable

Nos réponses à vos questions

De quoi est composée la station de compression ?

  • La station comprend deux compresseurs de gaz naturel. Un électro-compresseur de 8 Méga Watts et un turbo-compresseur de puissance équivalente.
  • L’électro-compresseur est entrainé par un moteur électrique haute tension à vitesse variable.
  • Le turbo-compresseur est entrainé par une turbine alimentée au gaz naturel.

Est-ce que la station de compression est classée SEVESO (site industriel présentant des risques d’accidents majeurs) ?

  • La station de compression n’est pas classée SEVESO. Elle est par contre soumise à autorisation préfectorale suivant la réglementation des ICPE (Installations Classés Pour l’Environnement).
  • La station possède une autorisation d’exploitation, délivrée par la préfecture de la Gironde le 20 janvier 2009 sous le numéro 16369, accompagnée d’un arrêté complémentaire en date du 20 décembre 2013.

La station fonctionne-t-elle de façon permanente ?

  • Non, cette station a été étudiée et configurée pour répondre aux besoins de transport de gaz de pointe. En moyenne, depuis son démarrage, la station fonctionne entre 20 et 30 jours par an. L’évolution européenne (voire mondiale) du marché du gaz fait évoluer ce besoin. L’arrêté complémentaire du 20 décembre 2013 mentionne : « la station fonctionnera environ 60 jours par an ».

Quand la station démarre, quelle est la machine sélectionnée prioritairement ?

  • Le fonctionnement de la compression est basé sur l’électro-compresseur. Le turbo-compresseur est sélectionné en mode secours, en cas de panne ou d’indisponibilité de l’électro-compresseur ou du réseau électrique nous alimentant. Nous privilégions le fonctionnement du moteur électrique pour ses qualités de bruit et de rejets de polluants bien moindres comparé à la turbine. A titre d’exemple, l’électro-compresseur a fonctionné, en 2013, 559 heures comparé à 68 heures pour le turbo-compresseur.

Comment sont pilotées les installations ?

  • La station de compression fonctionne en mode automatique. Les systèmes de contrôle des unités de compression sont reliés à notre centre de répartition basé à Pau. C’est de là que les ordres de démarrage ou d’arrêt sont émis. Pour les besoins de transit de gaz, la station peut être amenée à démarrer à tout moment.
  • Pour s’assurer de la disponibilité des installations, des essais de maintenance mensuels sont réalisés par nos équipes locales de maintenance. Les dates planifiées de ces essais sont publiées sur le site.

L’énergie est notre avenir, économisons-la !
Acteur gazier européen impliqué dans la vie de son territoireCopyright ©2014 TIGF